1-Visages et paysages d’Aquitaine : en feuilletant les articles de François Mauriac.

Ce projet a été retenu en juillet 2012. Il s’inscrit dans un projet plus large de numérisation et de mise en ligne des articles de Mauriac désigné sous le titre « Mauriac en ligne ». Il se propose de donner accès dans une première phase à la première production de presse de Mauriac, celle qui court de 1910 à 1943. Une deuxième phase sera ultérieurement consacrée à la deuxième période, 1944-1970. Cette première phase bénéficie d’un

Plusieurs publications ponctuelles ou régulières, tels les Nouveaux Cahiers François Mauriac.

Le projet s’appuie sur un comité de pilotage constitué de Philippe BAUDORRE (PR, TELEM), Caroline CASSEVILLE (MCF, TELEM), Jean-Claude RAGOT (PAST, TELEM et directeur du Centre François Mauriac de Malagar), Claude LESBATS (MCF retraité, TELEM), Soufiane ROUISSI (MCF, MICA), Maria-Caterina MANES-GALLO (PR, TELEM) et Grégory MIURA (directeur adjoint du SCD). Il réunit une équipe pluridisciplinaire (23 membres): enseignants-chercheurs et doctorants de Lettres, Infocom, Histoire de la presse, Histoire, conservateurs et ingénieurs en ingénierie documentaire.

Le projet est mené au sein de TELEM en partenariat avec le Centre François Mauriac de Malagar, la Banque Numérique des Savoirs Aquitains et L’Institut des Humanités Digitales de Bordeaux. Philippe Baudorre a été auditionné, en tant que porteur de ce projet « Mauriac », par la mission « Lescure/Filippetti » (DRAC de Bordeaux, le 13 décembre 2012).

2- Traduire la politique. Textes politiques occitans en Aquitaine (1869- 1939) » (2013-2015), projet dirigé par Guy LATRY.

Ce projet a deux volets : un volet patrimonial et un volet analytique. Il consiste à recueillir des textes occitans parus dans la presse ou dans d’autres médias et portant sur le contexte politique régional ou la résonance régionale d’événements nationaux. Une partie de ce corpus sera numérisée ; une autre fera l’objet d’éditions critiques dans une série de publications aux Presses universitaires de Bordeaux (la première a paru en 2014).

3-De l’analyse des corpus à leur exploitation didactique : Français des affaires et commerce international, projet dirigé par Henri PORTINE (2013-2015).

Ce projet est composé de deux volets : un colloque et une recherche appliquée. Il s’agit d’étudier comment on peut construire des procédures d’apprentissage à partir de corpus, les corpus fournissant les données exploitées ensuite dans les procédures d’apprentissage linguistique. Le modèle est inspiré de celui du web sémantique.

4- Projet RAUDIN (Recherches Aquitaines sur les Usages pour le Développement des Dispositifs Numériques) (Dir. Paquelin D.) ( 2008-2012)

Responsable Axe 1 : Maria-Caterina MANES-GALLO (TELEM) : « Accès à l’information par des services numériques : discours et pratiques des utilisateurs ».

L’étude, qui a été menée en collaboration avec Bruno Bonu de l’équipe Praxiling de Montpellier 3, avait pour objectif l’analyse du déploiement de l’interaction verbo-vocale- gestuelle entre les partenaires (enseignants, formateurs ...) impliqués dans le fonctionnement d’un espace pédagogique « outillé » dans un environnement institutionnel contraint. Il s’agit de la Cyber-base–Justice du centre pénitencier de Gradignan. Le corpus audio-visuel (AV) recueilli (corpus RAUDIN-Gradignan), comprend une trentaine d’heures d’enregistrement. Ces enregistrements concernent : les activités des apprenants avec les formateurs et des entretiens avec tous les acteurs qui contribuent au fonctionnement de la cyber-base (apprenants, formateurs, responsable, surveillants).

5-Projet ACORSenS (Anonymisation Corpus SensibleS), sous la direction de Maria- Caterina MANES-GALLO, Financement Région Aquitaine (2013-2016).

Il s’agit d’un projet interdisciplinaire dont la finalité à terme est la valorisation du corpus RAUDIN-Gradignan, c’est à dire sa diffusion en ligne vers la communauté de chercheurs travaillant sur des corpus AV. Une première étude de ce type a été présentée au IADA Workshop en juin 2014. Elle concerne une analyse comparative du système question/réponse/relance dans deux situations d’entretien.